Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 juin 2011 3 08 /06 /juin /2011 18:00

Ca y est, j'ai annulé mon billet d'avion.

 

          All Nippon Airways remboursait sans frais pour tous les vols décollant avant le 31 mai. Je devais partir le 3 juillet, donc je suis soumise aux conditions de remboursement habituelles.

          Donc dans l'affaire, j'ai perdu 150€ de frais de remboursement + 40€ des frais d'émission du billet qui sont non remboursable. J'avais appelé le 28 mai et viens de recevoir le reste sur mon compte le 7 juin.

 

190€ = 1 mois de mon futur loyer ou le changement de pneus sur ma voiture ou le prix des transports pour un week-end à Paris........ Mais la santé n'a pas de prix ! Et l'amour n'a pas de prix ! Mouarf !

 

          Aujourd'hui, la bataille des regrets VS le bonheur parfait fait rage dans ma p'tite tête. Ahlala, j'ai accepté ce choix mais je reporte les déceptions sur un autre choix que j'ai fait y a 2-3 ans........................ vous inquiétez pas, j'me prends toujours la tête pour rien ! 

 

          Mais vu que je ne suis pas une désespérée, à la place, je vais aller en Islande 15 jours en septembre ! Et les forces de la nature n'ont pas intérêt à y mettre encore leurs grains de sel (ou de cendres dans ce cas précis) !

Mmmmmm... est-ce que je peux combiner Madagascar et Mexique l'année prochaine ???............................ Ahahahahah Et puis Egypte et Viet-Nam encore après !

Partager cet article
Repost0
25 mars 2011 5 25 /03 /mars /2011 17:30

Tout était planifié, restait plus qu'à attendre les ouvertures des réservations. Je ne peux toujours pas m'y résigner. Je n'accepte pas que ma décision d'aujourd'hui soit définitive.

Certains disent que les journaux occidentaux dramatisent l'évènement et que la situation sur place n'est pas si critique. Certains disent que tout n'est pas dit.

99% de ma famille et de mon entourage font partis de la 2ème catégorie. Ils souhaitent que j'abandonne. Le 1% dit que la décision n'appartient qu'à moi. Comme si je pouvais laisser ma famille dans le désarroi et la crainte que ce qui est invisible aujourd'hui, appairaissent  plus tard...

 

Ne me reste plus qu'à occulter toutes ces personnes, les pours comme les contres. Depuis le début, je connais mon avis. Depuis la première annonce, je sais quelle décision est à prendre.

 

Je ne dois pas laisser mon amour pour le Japon m'aveugler.

 

Peut-être qu'il n'y a aucun risque, que tout est fabulation. Peut-être qu'il n'y a qu'une très faible probabilité d'être contaminé.

Ma vie ne repose pas sur des "peut-être".

Je ne jouerai pas à la roulette russe.

 

Il ne me reste plus qu'à être triste à la vue d'un cerisier en fleurs.

Il ne me reste plus qu'à pleurer sur un visa que je ne pourrai plus jamais obtenir.

Il ne me reste plus qu'à espérer m'être trompée et que tous ces japonais que j'aime soient sains et saufs.

Il ne me reste plus qu'à souhaiter que les évènements prochains de ma vie, ne laissent de place pour aucun regret.

 

Je vais pouvoir vivre les premiers jours de mon neveu (ou nièce).

Je vais pouvoir visiter le reste du monde.

 

Je vais devoir combattre ce que cette aventure devait me faire oublier.

Je vais devoir consolider ce que j'ai réussi à finalement obtenir avec tant de peine.

 

Positiver et être combattive, c'est ce qu'entre autres choses la culture japonaise m'a apprise.

 

https://www.croix-rouge.fr/Je-donne/Don-ponctuel?elk_dc_id=158

 

 

L'insouciance de ma jeunesse ne rendra acquis cet article qu'à partir du 4 janvier 2012. Tout peut changer. Surtout ce qu'il se passe dans ma tête !

Partager cet article
Repost0
2 novembre 2010 2 02 /11 /novembre /2010 21:40

Ecoles ou logements, à Kyoto ou Tokyo, toutes mes recherches sont ciblées sur le centre-ville. Plus cher mais... pourquoi traverser les continents pour se retrouver en banlieue, noyée par les transports en commun, loin du coeur effervescent des villes ? Et puis de toute façon, ce visa WH, il va complètement me ruiner ! Faisons au moins les choses bien ! Enfin chacun son avis, ça c'est le mien.

 

Donc voici le fruit de mon travail sur Kyoto. Après les écoles, voici la liste et localisation des guesthouses que j'ai trouvé. Comme d'hab, si vous avez un complément à apporter, avis, ajout, il est le bienvenu ! Aussi, dans mes critères, j'ai exclu les dortoirs.

 

http://www.expohouse.info/english/

 

http://www.happy-habitat.net/

 

http://ebisuskyoto.freeservers.com/index.html

 

http://www.geocities.jp/yamanouchihouse/

 

http://kyoto-apartment.com/

 

http://andob.wordpress.com/

 

http://homepage3.nifty.com/yurakuso/

 

http://www.gojoparadiso.com/index.html

 

http://www.j-stay.jp/

 

http://www.ips-robins.co.jp/en/

 

http://www.eonet.ne.jp/~sakura-apartment/index.html

 

http://room.free-d.jp/html/international.html

 

http://kyoto.ihostelz.com/enindex.html

 

Kyoto-Tourist-Map

Partager cet article
Repost0
5 avril 2010 1 05 /04 /avril /2010 12:04

        J'arrive facilement à me projeter dans l'avenir quand il s'agit de déterminer une date pour un évènement précis, par exemple : départ mi- mars pour le Japon (d'ailleurs ça fait déjà dans moins d'un an !). Mais quand il s'agit de penser à un programme sur une durée d'un an, que faire pendant une année au Japon, là c'est plus dur. Pour avoir le visa working-holiday, l'ambassade nous demande ce programme. On peut toujours pondre un truc factice qu'on ne suivra pas, considérer ça comme une formalité. Mais même si je peux changer d'avis en cours de route, en fonction du déroulement de l'année, je dois quand même avoir un fil conducteur. Il y a tant de possibilités qui s'offrent à nous, comment faire le bon choix ?

 

          Voilà ma première idée : 15 jours à Hokkaido chez une amie, direction Kyoto pour 2 mois dans une école, puis installation à Tokyo avec recherche de boulot.

 

          Et voici les premières questions qui en découlent : est-ce que je vais avoir assez d'argent pour ces écoles pompe-à-fric ? Mais de l'autre côté, ça peut être d'une grand aide pour pouvoir trouver un job après et s'intégrer avec les japonais. Ensuite, quelqu'un s'inquiète de mon "tissu social", quitter Kyoto et les amis tout frais de l'école pour me retrouver seule à Tokyo ? Mais je serai pas tout à fait seule puisque je serai en guest house................................... comment se prendre la tête en 2 secondes....

 

Et maintenant, j'expose les 2 solutions pour résoudre ces problèmes :

       - être une pesonne cool, sans soucis, qui prend tout comme ça vient et à qui ces questions ne frôlent même pas l'esprit.

       - se prendre pour un ingénieur et faire de la simulation dans tous les sens.

 

          Malheureusement, je ne suis pas du premier genre, j'ai plus qu'à retrousser mes manches et dépoussiérer mon cerveau.

 

Première série de questions : qu'est-ce que le WH visa, quelles sont les conditions d'obtention, quelles démarches effectuer ???

Réponse ici :

http://www.fr.emb-japan.go.jp/visa/v_t.html

 

2ème série : c'est quoi une guest house, combien ça coûte ???

Réponse : plus tard !

 

3ème série : où touver des écoles, à quel prix ???...

Réponse : Touver une école à Tokyo n'est vraiment pas difficile, leur nombre est presque infni ! Kyoto demande peut-être un peu plus de recherche et les avis sur les forums sont plutôt rares.

 

         La première des choses est de déterminer ses besoins : une école pour une année scolaire complète ou une plus courte période en intensif ?

          Ici, vous trouverez un annuaire de toutes les écoles de japonais du Japon affiliées à l'Assocition de promotion de la langue japonaise.

http://jls-guide.com/english/school_list/index.html

http://www.aikgroup.co.jp/j-school/english/index.htm

 

          Je m'oriente sur l'intensif sur une période de 2 mois. Voici les 4 qui semblent répondre à ce critère à Kyoto.

http://en.arc-academy.net/

http://www.kjls.or.jp/

http://www.kyotominsai.co.jp/english/

http://www.nihongo-center.com/

 

En cadeau bonus, je vous offre mon petit tableau comparatif !

 

Ecole Kyoto

 

          Sur le peu que j'ai vu, je n'ai pas encore trouvé d'avis défavorable sur l'une d'entre elle.

          Par contre, voici un avis général trouvé sur les forums. Certaines écoles, par leur publicité, réseaux... vont attirer une population plus orientale ou au contraire plus occidentale. En partant là bas, on peut se dire "je vais pas en Asie pour voir des gueules d'occidentaux et surtout pas de l'américain". Oui mais apparement, se retrouver dans une classe d'asiatiques n'est pas le bon plan. Déjà familiarisés avec les kanjis, ils ne vont pas avoir les mêmes difficultés que nous à l'apprentissage du japonais, le cours peut ne pas être adapté pour nous.

 

         Quand je vous le disais qu'il faut penser à tout. Perso, je n'aurais jamais penser à cette dernière réflexion... Je ne vais pas m'ennuyer en attendant décembre...................

Partager cet article
Repost0
11 mars 2010 4 11 /03 /mars /2010 18:50

          J'ai pas mal de soucis en ce moment. Autant le dire clairement avec mes mots : il m'arrive plein de couilles. Ca me donne une humeur en yoyo : panne mécanique à 300€ sur la voiture ? restons optimiste, ce n'est que matériel ! le PC tombe en rade ? la malchance va passer ! et puis après, le déménagement prend du temps, des complications à l'emménagement, la douche qui foire, plus d'eau chaude, pas de gaz ni électricité, virus dans le PC après réparation, perte/vol du téléphone, envie de tabassage à réfreiner... et paf on passe de l'optimiste à la pleurnicheuse.  Et puis, on prend l'éponge et l'eau de javel, et puis on pique les points de téléphone à quelqu'un d'autres et ça repart.
Et puis on annonce à ces parents qu'on veut partir pendant 1 an au Japon dans 1 an...

YYYYYYYYYYYYYYEEEEEEEEEEEEEEEAAAAAAAAAAAAAAAAAAAHHHHHHHHHHHHH
Oh putain !!!!!!!!!!!
Je m'en rapproche !

          Vous les gens qui regardez mes photos en ce disant "je vais voir ça de mes propres yeux bientôt". Sachez qu'il n'y a qu'une seule issue à un voyage au Japon :
y retourner !
          Et pour moi, vu ma situation, ma vie privée et ma vie professionnelle, jai choisi le Working-Holiday Visa. Je suis rentrée du Japon le 21 octobre 2008. J'y pense depuis à peu près le 13 octobre 2008 ! D'abord comme un rêve impossible, puis comme un projet lointain et maintenant, je passe directe à l'obligation.

          En tout cas, c'était pas une étape facile à passer. Faire passer son père à la couleur violette, ça fait grave flipper. Y a plusieurs expressions : se décomposer, se liquéfier, mais c'était pas ça pour mon père. C'était devenir raide comme un bout de bois, se statufier.  Un étrange mélange de "je ne suis pas du tout d'accord" et de "je serai toujours là pour t'aider".

          Une heure après j'en étais encore toute stressée. Et ça passé, j'ai ressenti une angoisse. Aller dans un pays si lointain toute seule, sans parler la langue, en galère de travail... Mais quel défi !!! A la question "qu'est ce que tu recherches là-bas ?", j'ai répondu "l'aventure". Petite fille sage sera servie !!!

Objectif Japon : mars 2011
Recherche d'infos, d'assurance, demande de mise en disponibilité : vous serez au courant.
Partager mon rêve : je le ferai au maximum.
Mot de la fin ringard, mais y pas mieux (sauf si vous avez des idées) : WH POWAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA !!!

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Objectif JAPON
  • : Ma liberté, mon rêve : découvrir le monde, à commencer par le Japon. J'ai les billets d'avion et je pourrais en parler non-stop. Alors plutôt que de saouler mon entourage, je vais me défouler ici !
  • Contact

Archives