Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 septembre 2009 4 10 /09 /septembre /2009 21:46
           Peu de photos pour cet article. Ca se comprend quand on les regarde, le lieu tend vers le glauque ! Mais pourtant, on s'aperçoit qu'on a essayé de mettre un peu de gaieté ici ! Des frises colorées dans une rue ! Ahlala, voilà qui vous fera reconnaître ce qui est appelé le quartier de rencontres à Takayama. Oh miracle, j'ai réussi à capturer deux passants sur la photo. Sûrement parce qu'il faisait jour, car il semblerait qu'il y ait un couvre-feu dans cette ville dès que le soleil se couche. Et puis ces passants n'ont pas l'air très proche de mon âge... 



          Le quartier de rencontres... ça doit être rencontre avec soi-même, le calme permettant une introspection devant son verre de sake.

Bref, à Takayama, on y va pour son patrimoine, par pour faire la fête !

Remarquez au passage que j'ai réussi à placer le mot introspection dans ce blog ! pfff, un rien me fait plaisir
Partager cet article
Repost0
6 août 2009 4 06 /08 /août /2009 21:20

          La dernière grande gare que j'ai utilisé est celle de Bordeaux. Les bâtiments extérieurs sont très beaux et l'intérieur avec les quais est d'une architecture style Eiffel. Et puis on monte dans le train. Et puis on passe devant les bâtiments désaffectés, on contemple les tags et graffitis. Plus loin dans le voyage, quand le talus veut bien nous montrer la vue, on se trouve face à un pré, un étang ou une bourgade avec son supermarché. Et puis on retrouve les graffitis, les vieux locaux. Tout le monde descend et on se retrouve de nouveau dans les flots de touristes, des attractions à chaque coin de rue.

          J'ai pris des photos de la gare de Bordeaux. Je ne sais pas ce qui a défilé pendant le voyage, mieux occupée à roupiller. Quel intérêt ? J'ai grandi près des prés, et je vis dans la bourgade au supermarché.

          Ici, je n'ai pris aucune photo de la gare d'Odawara ou de Takayama. Il n'y a pas de tags et graffitis. Mais j'ai contemplé le paysage, le Japon défilant sous mes yeux. Je vis dans la France de tous les jours, j'ai capturé le Japon de tous les jours.

          Les photos ont été prises entre Atami et Nagoya, la vidéo se place entre Nagoya et Takayama.

8 octobre 2008, 11h22 : le Pacifique n'est pas loin.


11h22 ; imitation de l'Occident.


11h29 : coincée entre les montagnes


11h33 : serres et viaduc.


11h34 : rizières en automne.


11h50 : industrie.


17h36 : Bourgade avec supermarché.

Partager cet article
Repost0
11 mars 2009 3 11 /03 /mars /2009 18:43
Nous sommes toujours dans la rue principale de Ginza. Autant pour y arriver à pieds, on a traversé des rues des plus banales mais une fois dans entre ces immeubles de luxe, nous n'en sommes pas ressortie. On a juste fait les girouettes avec nos têtes. Et voilà la preuve que le Japon traditionnel n'est vraiment pas loin et non camouflé :

Mais comment cet homme et les générations précedentes ont pu garder debout cette maison ? En pleine expansion du quartier, il a dû subir des pressions énormes ! Vive la résistance !

Après, comme dans tous les quartiers de Tokyo, à Ginza aussi, il y a les travaux et ce que j'appelle des "rues-coulisses" : très étroites, et même si c'est le Japon, plutôt coupe-gorge"... Notre chambre d'hôtel à Ikebukuro donnait sur l'une d'entre elle. "Oh le beau mur !"


Partager cet article
Repost0
19 décembre 2008 5 19 /12 /décembre /2008 19:15
          Ce qui est intéressant dans les grandes métropoles, c'est qu'en entrant dans une rue transversale, un parc, on devient brusquement coupé du monde, de l'ambiance, du bruit d'où on vient. Et d'un coup, nous atterrissons dans le calme, calme avant la tempête.
          Shibuya et Harajuku regorgent de ces endroits, dans un environnement complètement dingo.



Et oui, cette photo a bien été prise dans la 2ème puissance économique mondiale !
Partager cet article
Repost0
8 novembre 2008 6 08 /11 /novembre /2008 21:18

          Nous ne nous sommes pas trop ménagées pendant ce voyage, pour preuve, à peine arrivées, nous avons passé notre premier jour à Nikko. Nous étions en retard pour prendre le train, en plus nous n'avions pas encore pris nos marques dans ce pays. Mais les différents employés se sont pliés en 4 pour nous et nous ont déroulé le tapis rouge pour que nous arrivions à temps. Mesdames et Messieurs, merci pour votre service sans faille.


          S'il y a une chose que j'aime, c'est filmer le paysage pendant le transport. Certains n'y trouveront peut être pas d'intérêt... Mais moi, j'aime voir ces paysages où les touristes (dont je fais partie) ne s'arrêtent jamais. Cette campagne où s'exprime le vrai Japon, où je suppose que tout n'est pas rose et kawaii tous les jours, comme ça a été le cas pendant notre épopée. En captant une personne, le temps que le défilement l'efface, on peut se demander ce qu'elle fait, où elle va. Si loin et pourtant si proche de la mégalopole... Si loin de toutes ces images stéréotypées que l'Europe veut bien voir et pourtant si proche de ce que sont les japonais...

          Ah kuso ! C'est dur d'essayer de se la jouer poétique... Place aux images, choisissez vos places dans le train, et partez pour Nikko.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Objectif JAPON
  • : Ma liberté, mon rêve : découvrir le monde, à commencer par le Japon. J'ai les billets d'avion et je pourrais en parler non-stop. Alors plutôt que de saouler mon entourage, je vais me défouler ici !
  • Contact

Archives