Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 avril 2010 1 05 /04 /avril /2010 12:04

        J'arrive facilement à me projeter dans l'avenir quand il s'agit de déterminer une date pour un évènement précis, par exemple : départ mi- mars pour le Japon (d'ailleurs ça fait déjà dans moins d'un an !). Mais quand il s'agit de penser à un programme sur une durée d'un an, que faire pendant une année au Japon, là c'est plus dur. Pour avoir le visa working-holiday, l'ambassade nous demande ce programme. On peut toujours pondre un truc factice qu'on ne suivra pas, considérer ça comme une formalité. Mais même si je peux changer d'avis en cours de route, en fonction du déroulement de l'année, je dois quand même avoir un fil conducteur. Il y a tant de possibilités qui s'offrent à nous, comment faire le bon choix ?

 

          Voilà ma première idée : 15 jours à Hokkaido chez une amie, direction Kyoto pour 2 mois dans une école, puis installation à Tokyo avec recherche de boulot.

 

          Et voici les premières questions qui en découlent : est-ce que je vais avoir assez d'argent pour ces écoles pompe-à-fric ? Mais de l'autre côté, ça peut être d'une grand aide pour pouvoir trouver un job après et s'intégrer avec les japonais. Ensuite, quelqu'un s'inquiète de mon "tissu social", quitter Kyoto et les amis tout frais de l'école pour me retrouver seule à Tokyo ? Mais je serai pas tout à fait seule puisque je serai en guest house................................... comment se prendre la tête en 2 secondes....

 

Et maintenant, j'expose les 2 solutions pour résoudre ces problèmes :

       - être une pesonne cool, sans soucis, qui prend tout comme ça vient et à qui ces questions ne frôlent même pas l'esprit.

       - se prendre pour un ingénieur et faire de la simulation dans tous les sens.

 

          Malheureusement, je ne suis pas du premier genre, j'ai plus qu'à retrousser mes manches et dépoussiérer mon cerveau.

 

Première série de questions : qu'est-ce que le WH visa, quelles sont les conditions d'obtention, quelles démarches effectuer ???

Réponse ici :

http://www.fr.emb-japan.go.jp/visa/v_t.html

 

2ème série : c'est quoi une guest house, combien ça coûte ???

Réponse : plus tard !

 

3ème série : où touver des écoles, à quel prix ???...

Réponse : Touver une école à Tokyo n'est vraiment pas difficile, leur nombre est presque infni ! Kyoto demande peut-être un peu plus de recherche et les avis sur les forums sont plutôt rares.

 

         La première des choses est de déterminer ses besoins : une école pour une année scolaire complète ou une plus courte période en intensif ?

          Ici, vous trouverez un annuaire de toutes les écoles de japonais du Japon affiliées à l'Assocition de promotion de la langue japonaise.

http://jls-guide.com/english/school_list/index.html

http://www.aikgroup.co.jp/j-school/english/index.htm

 

          Je m'oriente sur l'intensif sur une période de 2 mois. Voici les 4 qui semblent répondre à ce critère à Kyoto.

http://en.arc-academy.net/

http://www.kjls.or.jp/

http://www.kyotominsai.co.jp/english/

http://www.nihongo-center.com/

 

En cadeau bonus, je vous offre mon petit tableau comparatif !

 

Ecole Kyoto

 

          Sur le peu que j'ai vu, je n'ai pas encore trouvé d'avis défavorable sur l'une d'entre elle.

          Par contre, voici un avis général trouvé sur les forums. Certaines écoles, par leur publicité, réseaux... vont attirer une population plus orientale ou au contraire plus occidentale. En partant là bas, on peut se dire "je vais pas en Asie pour voir des gueules d'occidentaux et surtout pas de l'américain". Oui mais apparement, se retrouver dans une classe d'asiatiques n'est pas le bon plan. Déjà familiarisés avec les kanjis, ils ne vont pas avoir les mêmes difficultés que nous à l'apprentissage du japonais, le cours peut ne pas être adapté pour nous.

 

         Quand je vous le disais qu'il faut penser à tout. Perso, je n'aurais jamais penser à cette dernière réflexion... Je ne vais pas m'ennuyer en attendant décembre...................

Partager cet article
Repost0
24 mars 2010 3 24 /03 /mars /2010 22:00

           Dans la préparation d'un voyage, si on s'intéresse un peu à la campagne japonaise, on va forcément tomber sur l'un des sites inscrits au patrimoine mondial : la vallée de Shokawa. Ce qui en fait une campagne pleine de touristes. Alors j'y suis forcément allée. Mais sachez que les touristes peuvent s'éviter. J'y étais de 12h30 à 16h00, une journée d'octobre. Les premiers bus arrivent à 14h00, mais c'est à 15h00 qu'ils se donnent tous rendez-vous.

           Cette vallée est située entre Takayama et Kanazawa et est composée de plusieurs villages : Ogimachi, Suganuma, Kaminashi et Ainokura. Ce qui fait leur renomée c'est la présence de gasshou-zukuri, chaumières aux toits de chaume très pentus. Aujourd'hui, ça fait plus penser à un musée en plein air puisque ces villages sont constitués de maisons récupérées et déplacées pour les sauver de la construction du barrage de Miboro dans les années 60. Mais ça reste de vraies maisons avec des vrais gens dedans ! Et vous avez même la possibilité de passer la nuit dans certaines d'entre elles.

          Nous avons été à Ogimachi, le plus visité certes, mais le plus grand et le plus accessible forcément. Composé de 110 chaumières, voici le site internet de l'office de tourisme :

www.shirakawa-go.org

Et voici la compagnie de bus pour vous y rendre. Vous y trouverez les différentes lignes et leurs horaires :

http://www.nouhibus.co.jp/english/index.html

          Il y a 3 arrêts de bus dans le village : le premier sur la route (en venant de Takayama) s'appelle tout simplement Ogimachi. Puis il y a l'arrêt Gasshou-shuraku et Jinja-mae. Nous sommes descendues au premier. Mais le chauffeur nous a fait une drôle de tête et nous a demandé si on était sûre de vouloir descendre là. Apparement, c'est pas là que les gaijin ont l'habitude de descendre ! Mais le village est petit et au final, la distance entre les arrêts est très courte et se fait à pieds rapidement.
         L'intérêt de descendre à Ogimachi, c'est d'avoir accès, juste en face et par un joli petit sentier, au Shiroyama Tenboudai qui est un point de vue sur le village.

9 IMG 1202 sentier a l'arret de bus d ogimachi
14 IMG 1205
15 IMG 1206


10 IMG 1203 shiroyama tenbodai
12 IMG 8285
Partager cet article
Repost0
11 mars 2010 4 11 /03 /mars /2010 18:50

          J'ai pas mal de soucis en ce moment. Autant le dire clairement avec mes mots : il m'arrive plein de couilles. Ca me donne une humeur en yoyo : panne mécanique à 300€ sur la voiture ? restons optimiste, ce n'est que matériel ! le PC tombe en rade ? la malchance va passer ! et puis après, le déménagement prend du temps, des complications à l'emménagement, la douche qui foire, plus d'eau chaude, pas de gaz ni électricité, virus dans le PC après réparation, perte/vol du téléphone, envie de tabassage à réfreiner... et paf on passe de l'optimiste à la pleurnicheuse.  Et puis, on prend l'éponge et l'eau de javel, et puis on pique les points de téléphone à quelqu'un d'autres et ça repart.
Et puis on annonce à ces parents qu'on veut partir pendant 1 an au Japon dans 1 an...

YYYYYYYYYYYYYYEEEEEEEEEEEEEEEAAAAAAAAAAAAAAAAAAAHHHHHHHHHHHHH
Oh putain !!!!!!!!!!!
Je m'en rapproche !

          Vous les gens qui regardez mes photos en ce disant "je vais voir ça de mes propres yeux bientôt". Sachez qu'il n'y a qu'une seule issue à un voyage au Japon :
y retourner !
          Et pour moi, vu ma situation, ma vie privée et ma vie professionnelle, jai choisi le Working-Holiday Visa. Je suis rentrée du Japon le 21 octobre 2008. J'y pense depuis à peu près le 13 octobre 2008 ! D'abord comme un rêve impossible, puis comme un projet lointain et maintenant, je passe directe à l'obligation.

          En tout cas, c'était pas une étape facile à passer. Faire passer son père à la couleur violette, ça fait grave flipper. Y a plusieurs expressions : se décomposer, se liquéfier, mais c'était pas ça pour mon père. C'était devenir raide comme un bout de bois, se statufier.  Un étrange mélange de "je ne suis pas du tout d'accord" et de "je serai toujours là pour t'aider".

          Une heure après j'en étais encore toute stressée. Et ça passé, j'ai ressenti une angoisse. Aller dans un pays si lointain toute seule, sans parler la langue, en galère de travail... Mais quel défi !!! A la question "qu'est ce que tu recherches là-bas ?", j'ai répondu "l'aventure". Petite fille sage sera servie !!!

Objectif Japon : mars 2011
Recherche d'infos, d'assurance, demande de mise en disponibilité : vous serez au courant.
Partager mon rêve : je le ferai au maximum.
Mot de la fin ringard, mais y pas mieux (sauf si vous avez des idées) : WH POWAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA !!!

Partager cet article
Repost0
18 février 2010 4 18 /02 /février /2010 19:10

          On a tous des bons plans, des bonnes idées sur au moins un sujet. A mon avis, le point le plus intéressant est : ne nous voilons pas la face, quand on a un bon plan, on n'a pas envie de le partager ! Qui oserait me dire le contraire ? Je me suis donc posée la question, j'en parle, j'en parle pas.... et puis là, j'ai vu le nombre de visites de mon blog, et puis là, je me suis dis, c'est bon j'ai pas de risque de grande vague d'utilisation de mon bon plan. Et puis là, je me dis que ce sera sûrement pas un bon plan pour vous... et puis là, trêve de bla-bla - enfin après l'intro -

          Mon bon plan se rapporte au drama taiwanais (ah ces taiwanais d'1m80, 70kg...) hum Corner with love. Une histoire d'amour comme je les aime, bien niaise. Un pauvre gars gentil et une riche fille arrogante qui font du "je t'aime moi non plus" pour cause de statut social. Je pense avoir fait le résumé qui donne le moins envie de le regarder de tout le net ! mais c'est bien je vous assure ! Si vous voulez en savoir plus, comme d'hab je vous dis d'aller voir notre pote google. Vous trouverez des infos essentielles comme : l'acteur Show Luo est le roi de la danse et l'actrice Barbie Xu est sortie avec l'acteur Vic Zhou qui est le meilleur pote de Mike He et de Joe Cheng,  lequel a eu pour rumeur d'être homo..............

          Bref voici un montage vidéo d'une fan. Y a mieux, y a moins bien, on s'en fout de ça. Le plus important, c'est les chaussures ! Faîtes-y bien attention.

 



Ces baskets, elles ont été dessinées par Quing Lang pour Xin Lei. Bref des chaussures pleine d'amour et de bonnes intentions qu'on rêverait toutes que Show Luo nous offrent. (désolée, je suis en mode nian-nian).

Quand je les ai vu, je me suis dis "wow, je veux les mêmes". Et c'est là qu'arrive enfin mon bon plan. Oui je vais vous montrer où acheter ces chaussures !!! pas tout à fait les mêmes mais on peut quand même dire "oh yeeeeeeeeeeeaaaaaaaaaaah !!!, les chaussures de Corner with love !!!"

http://www.yesstyle.com/en/hvbao-sunny-day-sneakers-europe-35/info.html/pid.1011786158

Faites chauffer les dollars ! c'est le moment de se mettre à faire de l'import !

 

Edit du 6 avril 2010 :

          J'ai reçu mon colis ! Petite review sur Yes Style. L'objet principal de ma commande était une robe. Elle n'était plus en stock dans la couleur que je souhaitais. je leur fais donc un petit mail pour connaître la probable future disponibilité. 2 jours après une réponse m'indiquant qu'il consulte leurs services. Une semaine après ma question, réponse définitive : elle est dispo ! et paf problème d'ordinateur chez moi. et paf enchaînement avec problème de connexion internet.  Une semaine après je réussis à passer commande et paf à nouveau rupture de stock, je reçcois un mail comme quoi l'article est annulé de ma commande. En totale décomposition, je guette l'instant où elle sera à nouveau dispo. Et paf elle est dispo, mail à yesstyle pour leur demander de me la remettre dans ma commande sans en faire une nouvelle et donc me faire avoir avec des frais de port. Réponse le lendemain, tout est OK. J'ai dû bien les saouler ! Mais ils ont répondu à toutes mes demandes.

          J'ai eu mon colis dans les délais annoncés, pas avant, pas après. Là où c'était chiant, c'est que c'est DHL qui me l'a livré. Je n'étais pas là  quand ils sont passés et ils ne fonctionnent pas avec la poste. Il a fallu replanifier une journée de livraison, à mon boulot en plus, puisqu'il ne livre pas le samedi.

          A noter également, que la douane ne manque pas de rajouter à votre commande une TVA à payer au livreur.

 

La robe est superbe, payé 23€, elle aurait couté en France au moins 40. Et les chaussures déboîtent !

Partager cet article
Repost0
11 février 2010 4 11 /02 /février /2010 22:38
Ce soir, c'est juste un enchainement de photos. Je n'ai pas de commentaires à rajouter, le titre de la catégorie suffit. Ou alors, juste une phrase : je veux parler japonais.

11 IMG 1161
12 IMG 1162
18 IMG 8160
19 IMG 8161
23 IMG 8164
24 IMG 1170 kinpotai
33 IMG 1182 kinpotai
61 IMG 1093
75 IMG 1097 sennintai
76 IMG 1098 kaguratai
78 IMG 8194
9 IMG 8155
En fait, j'ai une meilleure idée. C'est vous qui allez faire l'article. Interro surprise d'expression écrite !

Choisissez une personne sur une photo et imaginez ce que vous aimeriez lui dire. Si vous êtes motivés, vous pouvez le faire avec plusieurs. L'idéal est bien bien sûr de le partager avec nous (ok... avec moi...) dans les commentaires !
Partager cet article
Repost0
8 février 2010 1 08 /02 /février /2010 17:20
          Nous sommes donc restées 3 nuits à cet hôtel. Nous avons payé le prix de haute saison pour cause de matsuri. Je l'ai mentionné dans un précedent article.

          Proche de la gare, son nom est écrit en haut de l'immeuble pour le retrouver, mais c'est en katakana. En fait, en tant que française, on n'a pas le réflexe de lever la tête dans ce pays à la verticale. On avait un plan, pourtant, ce coup-là, on n'a pas trouvé. Nous avons demandé le chemin à un jeune couple. Il ne savait pas non plus où c'était. Voyant le numéro de téléphone sur le plan, le jeune homme a appelé la réception pour qu'il leur disent où ils étaient. C'est pas incroyable ça ?! En plus, pendant ce temps un autre homme est venu en renfort pour nous aider à trouver.

          Franchement, le meilleur au Japon, c'est pas les temples, c'est pas les tours vertigineuses, le meilleur, c'est bien les japonais ! Le petit vieux qui vient nous parler des onigiris, le gars qui nous fait parcourir tout Sunshine city pour trouver les ascenseurs, le serveur qui nous fait des grands coucous pour nous dire aurevoir........... Je m'égare, je dois parler de l'hôtel ici.

          Avec tout ça, on a réussi à trouver. C'est un business hotel qui fait plutôt classe. Simple mais efficace. Bien sûr, rien a dire sur la propreté et les lits étaient confortables. On avait une belle vue sur la ville.

7 IMG 1140 vue de notre chambre



          A la réception, ils étaient très gentil. Sur une carte, il nous ont montré le parcours du festival, où était la place de rencontre... Une autre fois, on nous a expliqué où trouver un lavomatic. Pas besoin de transport en commun pour aller à tous ces endroits. Et quand on s'est fait enfermer en dehors de notre chambre, on est venu nous rouvrir la porte en nous prévenant "autolock", un peu à la manière du "multipass" dans le film "Le 5ème élément". C'était tout mignon ! Au début, on se trouvait vraiment con d'aller expliquer ça et au final, ce sont eux qui étaient désolés. Mais je pense que le gars avait envie de se marrer quand même !

Dernière chose, il y a un ordinateur avec connexion internet à l'entrée à disposition.
Partager cet article
Repost0
3 février 2010 3 03 /02 /février /2010 20:43
          Il est 18h00, la nuit est tombée. Tout le monde attend plus ou moins patiemment, assis par terre (le seul moment où on ne nous a pas regardé avec amusement étant assises parterre, même l'après-midi on y avait le droit !), ou debout flash prêt à mitrailler. 
          Les policiers font la circulation avec leur sabre-laser et enfin de petites et chaudes lumières s'approchent. C'est parti pour un défilé de lampions, de chants d'enfants, de peintures laquées et d'échanges avec les matsuriens !

8 IMG 1156
15 IMG 8263
10 IMG 1159


22 IMG 8267 hoteitai
25 IMG 1171 kinpotai 28 IMG 1172



38 IMG 1186


           Comparer ce matsuri à un carnaval français, c'est totalement débile quant il s'agit d'évoquer l'ambiance lors du défilé. Entre se déguiser en Tarzan ou Zorro pour balancer des confettis et avoir des costumes historiques pour rendre hommage à un Dieu, y a rien à voir.

          Seulement je me tente quand même à comparer 2 choses. Je compare avec le carnaval de Cholet, encore, puisque c'est le seul que je connaisse vraiment : 

          1) Point positif pour le Matsuri de Takayama :  des haltes sont faites régulièrement dans le cours du défilé. Un moment permis d'échange avec les habitants costumés. Pas de barrières, on peut traverser en long et en large. 

           2) Point négatif pour le Matsuri de Takayama : c'est ce qui se passe après le défilé qui est très décevant. Déjà, en France, toute manifestation se doit d'avoir une buvette à chaque coin de rue.  Au Japon, c'est remplacé par des stands de Takoyaki (boulettes de poulpes). Je suis pas forcément pilier de comptoir, mais une bière pour se mélanger aux spectateurs cette fois, c'est pas de refus. Mais là, les chars rentrent au hangar et hop, les rues se vident aussitôt... c'est dommage. Et ce n'est pas dans la culture des japonais de se mélanger entre eux.

Mais, vous savez quoi ? on s'en fout car on est au Japon, en train d'attendre les chars d'un matsuri !
Partager cet article
Repost0
31 janvier 2010 7 31 /01 /janvier /2010 11:45
          Pendant notre ballade à Higashiyama, nous sommes passées devant une école. Apparement, à l'école primaire, il n'y a pas encore l'uniforme. Mais par contre ils ont tous un petit chapeau, souvent jaune et tous les enfant ont le même. C'est vraiment mignon. C'est parti pour quelques photos, dont une seule n'est pas volée ! Ce que je préfère, c'est prendre en photo quand les gens prennent la pause, mais pas pour nous ! Gomen nasai...

43 IMG 1139
11 IMG 8512
          Alors là, situation qu'on ne verra qu'au Japon, enfin peut être ailleurs mais sûrement pas en France ou en pays occidental. Nous sommes à Nara et nous rencontrons des enfants en travaux pratiques : parler à des étrangers, leur demander leur nom, quelle la nourriture japonaise qu'il préfère... Ca c'est plutôt dingue je trouve, différence très intéressante.

10 IMG 0212
Alors là les pauvres gamins, aucune discrétion, ils ont pas eu le choix, finir dans mon appareil photos ! A Shinjuku.

25 IMG 2530
A Hiroshima.

3 IMG 8751
Photo de classe sur les marches du Kiyomizu-dera à Kyoto.

4 IMG 8553
26 IMG 8565
Au Fushimi inari à Kyoto.

Partager cet article
Repost0
30 janvier 2010 6 30 /01 /janvier /2010 22:59

          Entre 2 évènements du matsuri, il y a largement le temps de découvrir encore la ville. A l'office du tourisme, petit chalet juste devant la gare, il est très facile de trouver une carte (disponible en français !) de Takayama. Il y est indiqué quelques promenades. Nous avons donc parcouru les environs du temple Higashiyama. Mais on n'a pas trop suivi la carte... on a plus ou moins perdu le chemin... On a même pas trouvé le final de la marche, les ruines du château. Bon, on a pas trop cherché non plus, ben oui, c'était la fin...

          Bref, c'est un quartier qui enchaine temples et sanctuaires. De quoi suivre les pas de Bouddha, mais malheureusment pas emprunter ses savates, il a visiblement pas une pointure humaine ! On commence en s'éloignant des ponts de la rivière Enako et on finit dans le parc Shiroyama.


1_Takayama_1111.jpg



































7_Takayama_1117.jpg


































12_Takayama_8215.jpg


























15_Takayama_1122.jpg


























21_Takayama_1124.jpg


24_Takayama_1126.jpg


































28_Takayama_1128.jpg


32_Takayama_8225.jpg


























34_Takayama_8228.jpg

Partager cet article
Repost0
5 décembre 2009 6 05 /12 /décembre /2009 20:11
Le défilé de jour est terminé, nous retournons à la demeure de la divinité qui vient de se faire ballader dans les rues : le sanctuaire Sakurayama hachimangu. Et beaucoup de monde afflue pour faire sa prière en ce jour de fête.

Voici la cour principale du sanctuaire. Beaucoup de spectateurs sont présents pour la 2ème présentation des marionnettes qui va commencer dans 5 minutes.

Juste en face du torii se trouve la salle principale avec la file d'atente pour faire sa prière.






Mais dès qu'on séloigne un peu de cet alignement (rue d'exposition des chars, torii, et salle principale), on retrouve la tranquilité propre à un sactuaire. Bon, y a toujours le brouhaha (brou-ha-ha !!! - spéciale dédicace-), mais presque plus personne. Ca fait vraiment une cassure frappante !





Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Objectif JAPON
  • : Ma liberté, mon rêve : découvrir le monde, à commencer par le Japon. J'ai les billets d'avion et je pourrais en parler non-stop. Alors plutôt que de saouler mon entourage, je vais me défouler ici !
  • Contact

Archives