Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 novembre 2008 5 21 /11 /novembre /2008 07:26

          Il s'agit du sanctuaire Toshogu. Il paraît qu'il est très critiqué à cause des ornementations à outrance qui s'opposent à la simplicité japonaise habituelle. Il n'en reste pas moins incontournable et très impressionnant. Il a été construit en 1617 et agrandi plus tard.

 

          Du Futarasan au Toshogu, on passe par une allée de vieux arbres, dans lesquels se cache la pagode à cinq étages, pièce faisant partie du riche sanctuaire.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

          Pour entrer dans le sanctuaire il faut passer sous la porte Omote-mon, qui protège l'ensemble grâce à des statues de rois deva.  Ne me demandez pas ce qu'est deva, s'il vous plaît... Je ne pourrais vous répondre seulement que c'est un mec baraque qui a une tête à faire peur... 

 

 

Directement en face de nous, se dressent 3 entrepôts sacrés appelés Sanjinko.

 

 

          Sur la gauche, il y a l'écurie (sacrée bien sûr), Shinkyusha, très connue pour ses sculptures retraçant le cycle de vie d'un singe. Les chevaux qu'elle abritait étaient utilisés pour les cérémonies.

 

 

          Après avoir passé un autre torii, on peut visiter le Honji-dô. A l'intérieur, il y a plusieurs statues et un grand dragon peint sur le plafond.  Et il y a aussi un moine, qui tape 2 trucs ensemble pour faire du bruit... On aurait lu le Lonely Planet sur place, on aurait su que c'étaient deux morceaux de bois frappés l'un contre l'autre, la salle générant un long écho imitant le rugissement du dragon.

 

 

Et on repasse sous une porte, la Yomei-mon.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

          Au fond, il y a une salle en travaux. On peut voir la restauration. C'est marrant, car je travaille dans une "usine" où il faut des Equipements de Protection Individuelle, nous avons un responsable sécurité, et là-bas, comme c'est dans un sanctuaire, ils refont le parquet en savates !

 

          Et enfin, au bout du bout, il y a l'accès parmi des cèdres au tombeau du shogun Tokugawa Ieyasu, qui semble avoir été un psychopathe.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Z
C'est vrai que c'est très chargé et fort coloré, mais ça a l'air très bien entretenu. Bon WE!
Répondre
S
<br /> Wow, à peine paru, déjà ton commentaire ! désolée pour toutes les modifs que j'ai faite sur l'article, je te remplis ta boîte mail.<br /> <br /> <br />

Présentation

  • : Objectif JAPON
  • : Ma liberté, mon rêve : découvrir le monde, à commencer par le Japon. J'ai les billets d'avion et je pourrais en parler non-stop. Alors plutôt que de saouler mon entourage, je vais me défouler ici !
  • Contact

Archives